Cross-country /Championnat national 2019 Publié le 2 mars 2019.

Nette domination des athlètes étrangers Les athlètes étrangers engagés dans le challenge Bouzid Saal de cross-country jumelé avec le national ‘’Ali Lamraoui et Abdelhamid Sid Ahmed’’ disputé ce samedi à Sétif ont largement dominé nos séniors hommes et dames. jungarco2019

La course des juniors garçons avec Deliba en tête

Les kenyans, éthiopiens, érythréens et autres marocains ont été comme à l’entrainement sur un parcours des plus difficiles pour reléguer les nôtres au second plan dans ce championnat parrainé par SONELGAZ, le partenaire officiel de la FAA. Comme ce fut lors du challenge Said Cherdioui de Tizi Ouzou, nos athlètes n’ont rien pu faire à l’image d’Ali Grine qui a tenté de s’accrocher en vain face à des athlètes plus forts. Les éthiopiens Ashagre Tessema Mokenin et Belete Adane Wuletaw Éthiopie et l’erythréen Tafes Altaseb Awoke Erythrée qui sont entrés dans l’ordre, loin devant Grine classé en 6e position. Nos séniors dames ont connu, le même sort contre des athlètes beaucoup plus fortes et avec des potentialités autres avec quoi elles leur ont dicté leur loi. La kenyane Sheila Chelanga a gagné devant sa compatriote Loice Chemnung et l’éthiopienne Bekelech Tuku Wariyo loin devant la première algérienne Riham Sennani entrée en 5e position. Ces prestations de nos séniors nous renseignent sur leur forme du moment et pourrait peser lourdement dans la décision de la DTN devant se prononcer justement sur la participation d’un ou deux séniors hommes au mondiaux de cross-country du 30 mars au Danemark. Les épreuves des autres catégories de ce championnat qui a regroupé le chiffre record de 1130 athlètes dont 312 dames ont été très disputées et les athlètes habitués ont presque tous gagné. Chez les cadettes, c’est Ghania Rezzik de Chelf qui comme a, à l’accoutumé cette saison, largement dominé ses adversaires en imposant dès le départ, un rythme élevé pour finir en solitaire devant Nawel Chibah de Tizi Ouzou qui n’a pas démérité. Même remarque pour la course des cadets enlevée haut la main, par Aissa Lefilef de Jijel devant son coéquipier Adem Bouldjadj et Khiredine Saadou de Ain Défla. La course des juniors a été la plus disputée et comme les quatre premières places étaient qualificatives au championnat du monde, on a eu droit à une belle combativité livrée sur un parcours boueux par plusieurs endroits. Rabie Déliba, d’El Oued déjà international a suivi le rythme de la course durant les premiers kilomètres avant de s’envoler en solitaire vers la victoire loin devant Abderahim Chebli d’Alger, Ousser Younes de Tlemcen et Fouad Tibouk de Jijel. Ces quatre athlètes sont les seuls assurés d’aller au mondial aux cotés de deux autres que choisira la DTN. Les juniors filles qui se sont alignées avec l’esprit de ‘’forcer’’ la main à la DTN pour les qualifier au mondial n’ont pas livré une belle prestation, selon les techniciens. En dehors de Yasmine Boudoukha d’El Eulma qui a réussi une épreuve correcte les autres ont étaient loin du niveau attendu et on voit mal comment la DTN pourrait les qualifier. Il y a lieu de souligner qu’un contrôle antidopage a été pratiqué sur certains athlètes lors de cette compétition.

 

 

 

Les résultats.

Seniors hommes

1- Ashagre Tessema Mokenin Éthiopie 2- Belete Adane Wuletaw Éthiopie 3- Tafes Altaseb Awoke Ethiopie 4- Kiplagat Issac Kimutai Kenya 5- Kimunyan Gilbert Kipkorir Kenya 6- Ali Grine CRPESM 7- Issam Zeghdane CRPESM 8- Rabah Khouas CRPESM 9- El Hadi Laamach CRPESM 10- Nabil El Hannachi Setif 11- Abdelghzni Mamouni Alger 12- Hicham Bouchicha CRPESM

Seniors dames

1- Sheila Chelanga Kenya 2- Loice Chemnung Kenya 3- Bekelech Tuku Wariyo Éthiopie 4- Osu Chito Wudessa Éthiopie 5- Riham Sennani PC Alger 6- Gutema Mulu Ketema Éthiopie 7- Hadjer El Hadaoui Maroc 8- Kenza Dahmani BB Arreridj 9- Saadia Bouadjaib PC Civile 10- Fatiha Bahi Azehom P Civile 11- Nassima Messaoudi P Civile 12- Malika Benderbal P Civile