Sports

Jeux de la Méditerranée

Soufiane El-Bakkali et Younes Essalhi remportent l’or en athlétisme

 Amine El Amri,

Soufiane El Bakkali et Younes Essalhi remportent l’or en athlétisme

L’athlète marocain Soufiane El Bakkali a remporté la médaille d’or au terme de la finale de l’épreuve du 3.000 m steeple aux Jeux méditerranéens de Tarragone. El Bakkali offre au Maroc sa troisième médaille d’or et la deuxième en athlétisme, après le succès de Younes Essalhi au 5.000 m.

La journée du mercredi a été faste pour l’athlétisme national et a permis au Maroc de se hisser au dixième rang au tableau des médailles avec 3 breloques en or. L’espoir de l’athlétisme national, Soufiane El Bakkali, a remporté l’épreuve du 3.000 m. Vice champion du monde en 2017 à Londres, El Bakkali a bouclé les 3000 m en 8 min 20 s 99/100e. Il devance de plus de 6 secondes le Tunisien Amor Ben Yahia, tandis que l’Italien Yohannes Chiappinelli est troisième avec un chrono de 8 min 32 s 06/100e. Plus tôt dans la journée, l’hymne national a retenti une première fois au stade Campclar, grâce à la victoire de Younes Essalhi au 5.000 m. Essalhi a bouclé l’épreuve en 13 min 56 s 12/100e, devançant son compatriote Soufian Bouqantar au finish. Un beau doublé pour l’athlétisme national.
De son côté, le judoka Imad Bassou a remporté la médaille de bronze dans la catégorie (60-66 kg), après s’être incliné en demi-finale face au médaillé d’or, l’Italien Manuel Lombardo, vainqueur aux dépens de l’Espagnol Jereb Andraz. Le Maroc totalise jusqu’à ce jour (mercredi) 7 médailles dans son compteur et occupe la dixième place du classement de médailles par pays.
Un total de 113 sportifs représentent le Maroc dans cette compétition sportive, engagés dans 20 disciplines : athlétisme (23), en football (18), judo (10), taekwondo (8), karaté (7), boxe (7), lutte, golf et sports équestres (5), beach-volley (4), natation, cyclisme et sport boules (3), haltérophilie, triathlon, tennis, tir et pétanque (2) et escrime et gymnastique (1).